Blog - Avocat Réunion

Dernières actualités du Cabinet

Comprendre l'Effet de Sidération : Pourquoi Soutenir les Victimes est Crucial 🚨

Comprendre l'Effet de Sidération : Pourquoi Soutenir les Victimes est Crucial 🚨

Le silence de la sidération : briser le tabou pour soutenir les victimes.

🎥 Dans un extrait percutant de la série "Sous influence" diffusée sur ARTE, l'effet de sidération est mis en lumière. Cette réaction psychologique est courante chez les victimes d'agression, qu'elle soit physique ou verbale. C'est un mécanisme de défense inné qui paralyse la personne, souvent avant même qu'elle puisse réagir.

💡 Peu importe votre genre, si vous avez été agressé, vous avez probablement ressenti cette paralysie. Mais trop souvent, la société culpabilise les victimes, les poussant à se taire ou à se sentir responsables de ce qui leur est arrivé.

Il est temps de changer cela. Il est temps de faire preuve d'empathie et de soutien envers les victimes, de les écouter sans jugement et de les aider dans leur processus de guérison.

Physiologiquement, lorsqu'une personne est agressée, son corps réagit en se mettant en fonction "gel"… comme un petit animal figé face à un danger imminent. Cette réaction est instinctive et survient souvent avant même que la personne ait le temps de réfléchir.

C'est pourquoi il est crucial de reconnaître l'importance de cet effet de sidération dans le traitement des victimes de viol , d’agressions sexuelles et d'autres formes de traumatismes.

L'état de dissociation, où la personne semble détachée de son corps pendant l'agression, est une autre manifestation de cette sidération.

Comprendre ces réactions physiologiques est essentiel pour offrir un soutien approprié aux victimes et les aider à se reconstruire.

🚨 Il est temps de soutenir les victimes sans les culpabiliser 🚨

voir l'extrait vidéo sur Linkedin 

La création de pôles spécialisés en violences intrafamiliales : une avancée majeure pour les victimes

La création de pôles spécialisés en violences intrafamiliales : une avancée majeure pour les victimes

Le 23 novembre 2023, le décret n°2023-1077 a été signé, instituant des pôles spécialisés en matière de violences intrafamiliales au sein des tribunaux judiciaires et des cours d'appel. Cette nouvelle mesure, qui entrera en vigueur le 1er janvier 2024, constitue une avancée majeure pour la protection des victimes de violences conjugales, familiales et sexuelles.

Jusqu'à présent, les affaires de violences intrafamiliales étaient traitées par des juridictions généralistes, qui ne disposaient pas toujours des compétences et des ressources nécessaires pour apporter une réponse adaptée aux besoins des victimes. Les pôles spécialisés, quant à eux, seront composés de magistrats, de professionnels de la justice et du social, ainsi que de représentants des associations de victimes. Ils seront ainsi en mesure de proposer une prise en charge globale et pluridisciplinaire aux victimes, qui comprendra une assistance juridique, psychologique et sociale.

Cette mesure est particulièrement importante pour la Réunion, qui est la deuxième région de France métropolitaine la plus touchée par les violences intrafamiliales. Selon le rapport annuel de l'Observatoire des violences intrafamiliales, 2 500 femmes ont été victimes de violences conjugales sur l'île en 2022.

En tant qu'avocate spécialisée en divorce à la Réunion, je suis convaincue que la création de ces pôles spécialisés est une mesure essentielle pour lutter contre les violences intrafamiliales. Elle permettra de mieux protéger les victimes et de leur offrir un accompagnement adapté à leurs besoins.

Voici quelques-uns des avantages concrets que cette mesure devrait apporter aux victimes :

  • Une prise en charge plus rapide et plus efficace des dossiers
  • Une meilleure coordination entre les différentes institutions impliquées
  • Une écoute plus attentive et plus respectueuse des victimes
  • Un accompagnement plus complet, intégrant une dimension psychologique et sociale
  • Je suis convaincue que cette nouvelle mesure contribuera à faire de la Réunion une île plus sûre pour les femmes et les enfants victimes de violences.
Comment choisir un bon avocat en droit de la famille à La Réunion ?

Comment choisir un bon avocat en droit de la famille à La Réunion ?

Le divorce est une étape importante dans la vie d'un couple. Il est donc essentiel de choisir un avocat en droit de la famille compétent et expérimenté pour vous accompagner dans ce processus.

Facteurs à prendre en compte

  • La spécialisation

Il est important de choisir un avocat spécialisé en droit de la famille. Cela lui permettra de vous conseiller au mieux sur vos droits et obligations et de défendre vos intérêts de manière efficace. En effet l’avocat spécialiste est à jour de toutes les lois , procédures et jurisprudences nouvelles dans sa matière !

  • L'expérience

L'expérience est également un facteur important à prendre en compte. Un avocat avec une expérience significative en droit de la famille sera plus à même de vous guider dans le processus de divorce. En effet l’avocat avec plus de 25 ans d’expérience aura déjà eu le type de problèmes que vous lui soumettrai et saura agir en fonction à la différence de l’avocat qui n’a que 5 ou 8 ans d’expérience évidemment !

  • La communication

La communication est essentielle entre un avocat et son client. Il est important de choisir un avocat avec lequel vous vous sentez à l'aise et qui est capable de vous expliquer les choses de manière claire et concise.

  • Le coût

Le coût des honoraires d'un avocat en droit de la famille peut varier en fonction de la complexité de l'affaire et de la renommée de l'avocat. Il est important de se renseigner sur les tarifs avant de choisir un avocat. Il est également important de vérifier si l’avocat travaille au forfait ( un seul prix dès le départ fixé ) ou si il travaille au temps passé ( ainsi plis le temps s’écoulera plus les honoraires seront élevés !)

Pour notre part nous travaillons au forfait.

  • La nature de l'affaire

La nature de l'affaire que vous allez confier à un avocat est un facteur important à prendre en compte. Si vous divorcez, vous aurez besoin d'un avocat spécialisé dans le droit du divorce. Si vous avez des enfants, vous aurez besoin d'un avocat qui a de l'expérience dans les questions de garde d'enfants et de pension alimentaire. Si vous avez des biens communs, vous aurez besoin d'un avocat qui a de l'expérience dans le partage des biens.

L’avocat spécialiste en droit de la famille des personnes et du patrimoine comme Me About seul avocat à la réunion disposant de ce titre vous aurez la qualité attendue !

  • L'emplacement géographique du cabinet

L'emplacement géographique du cabinet est un facteur important à prendre en compte, notamment si vous souhaitez pouvoir rencontrer votre avocat facilement.

Comment trouver un bon avocat en droit de la famille à La Réunion ?

  • Le bouche-à-oreille

Le bouche-à-oreille est souvent le meilleur moyen de trouver un bon avocat. Demandez à vos amis, votre famille ou vos connaissances s'ils connaissent un avocat en droit de la famille qu'ils recommandent.

  • Les recommandations d'associations

Certaines associations  proposent des listes d'avocats : le seul avocat spécialiste en droit de la famille et du patrimoine est Me Vanessa ABOUT.

  • Les sites internet

Il existe également de nombreux sites internet qui recensent des avocats en droit de la famille. Vous pouvez consulter ces sites pour trouver des informations sur les avocats, leurs domaines de compétences et leurs tarifs.

 

Attention aux publicités mensongères : certains avocats à la Réunion se disant spécialiste en droit de la famille des personnes et du patrimoine alors que cela est FAUX !

Les droits des grands-parents à l'égard de leurs petits-enfants : ce que dit la loi

Les droits des grands-parents à l'égard de leurs petits-enfants : ce que dit la loi

Aujourd'hui, nous abordons un sujet qui préoccupe de nombreux grands-parents : leurs droits à l'égard de leurs petits-enfants. Dans cet article, nous explorerons la législation en vigueur  en matière de droit de la famille et les démarches à suivre pour préserver ces précieuses relations.

Les liens spéciaux entre grands-parents et petits-enfants

Les grands-parents jouent souvent un rôle essentiel dans la vie de leurs petits trésors. Leur affection et leur soutien sont inestimables pour le développement émotionnel des enfants. Cependant, que se passe-t-il lorsque ces liens affectifs sont menacés ou rompus ?

La législation en vigueur

L'article 371-4 du Code civil français est clair à ce sujet : "L'enfant a le droit d'entretenir des relations personnelles avec ses ascendants. Seul l'intérêt de l'enfant peut faire obstacle à l'exercice de ce droit." Cette disposition établit une présomption de conformité à l'intérêt de l'enfant dans le maintien des relations entre grands-parents et petits-enfants.

En d'autres termes, les droits des grands-parents ne peuvent être restreints que s'il est prouvé que cela va à l'encontre de l'intérêt supérieur de l'enfant. Cette présomption de conformité offre aux grands-parents la possibilité de préserver ces liens importants.

Le recours au système judiciaire

Prenons l'exemple de Marie, une grand-mère aimante qui a élevé ses petits-enfants pendant des années. Si les parents décident soudainement de déménager loin, limitant ainsi les occasions de visites, Marie peut toujours lutter pour maintenir une présence dans la vie de ses petits trésors.

Dans de telles situations, les grands-parents peuvent saisir le Juge aux affaires familiales pour faire valoir leur droit au maintien des relations personnelles. Bien que cela puisse être une démarche difficile, elle est essentielle pour garantir que les grands-parents continuent de jouer un rôle positif dans la vie de leurs petits-enfants.

Les droits des grands-parents en détail

Quelles sont ces "relations personnelles" entre grands-parents et petits-enfants dont parle la loi ? Elles se décomposent en trois catégories :

  • Le droit de visite : Cela permet aux petits-enfants de passer du temps avec leurs grands-parents.
  • Le droit d'hébergement : Les petits-enfants peuvent être hébergés chez leurs grands-parents.
  • Le droit à la communication : Les petits-enfants ont le droit de communiquer librement avec leurs grands-parents, par tous moyens.

Cependant, ces relations peuvent être perturbées par divers facteurs tels que des déménagements, des conflits familiaux ou des désaccords entre parents et grands-parents.

La préservation des liens familiaux

Dans de telles situations, il est essentiel de faire appel au système judiciaire pour protéger ces précieuses connexions familiales, en démontrant qu'aucun élément suffisant ne saurait faire obstacle au maintien de ces relations.

En fin de compte, la loi reconnaît l'importance des grands-parents dans la vie de leurs petits-enfants et leur donne les outils nécessaires pour protéger ces relations. Si vous êtes confronté à des difficultés similaires, n'hésitez pas à rechercher un soutien juridique pour préserver ces précieuses connexions familiales.

RÉFÉRENCES

Me ABOUT est avocat agréé auprès de l’association nationale des AVOCATS SPÉCIALISTES ET PRATICIENS EN DROIT DE LA FAMILLE DES PERSONNES ET DE LEUR PATRIMOINE.

PROFESSIONNALISME

Notre équipe est composée d’avocats spécialistes pour vous soutenir et vous assister dans toutes les étapes de votre dossier.
Des questions: +262  262 214 600
contact@about-avocats.fr

DISPONIBILITE

Nos avocats sont à votre écoute et à votre service en permanence. Tous nos collaborateurs sont là pour vous aider.
Des questions: +262  262 214 600
contact@about-avocats.fr

RAPIDITE

Nos avocats répondent à vos questions et vous informent de la progression de votre dossier dans les meilleurs délais.
Des questions: +262  262 214 600
contact@about-avocats.fr

Nos affiliations et agréments

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que NotAllowedScript66254e75c10f3ReCAPTCHA, Google NotAllowedScript66254e75c0cf2Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce site web utilise un certain nombre de cookies pour gérer, par exemple, les sessions utilisateurs.